L'école d'Elladat et sa cité Kalinach
Bonjour ou bonsoir.
Merci de votre visite! N'hésitez pas à nous rejoindre Wink
Ce n'est pas très compliqué : il vous suffit de choisir un nom et un prénom conforme à votre futur personnage.
La catégorie "Au tout début il y eu..." est là pour vous servir d'aide à la création du personnage. Et les membres seront ravis de répondre à vos questions.

Nous recherchons:
Des chaotiques.

L'école d'Elladat et sa cité Kalinach

.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Venue impromptue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emeraude
Lind
Lind
avatar

Race : "Alfe "
Poste : Maraudeuse
Elément : Lind
Nombre de messages : 622

MessageSujet: Venue impromptue   Dim 19 Juil - 21:20


Viens à moi Oiseau d'Espoir,
Viens à moi Oiseau de Gloire,

Je ne suis que Lumière,
Je ne suis que le Noir,
Je ne suis que Chaûmière,
Je ne suis que Foutoir,
Je ne suis que Prière,
Je ne suis que Grimoire.

Je ne suis que Douleur,
Je ne suis que Plaisance,
Je ne suis que Peur,
Je ne suis qu'Enfance.

Mais Ensemble Battons
Les Tambours des Chemins,
Mais Ensemble Apprenons
A nous donner la Main.

Toi qui Vol si Haut,
Moi qui Visite les Toîts,
Apprenons Ensemble,
Combattons Ensemble.

Sous une même Banière,
Sous un même Chant.
Sous une même Crinère,
Sous un même Regard.

Sous un même Vent,
Sous un même Espoir,
Apprenons Ensemble,
Combattons Ensemble.

Ne soyons que tout Deux,
Ne soyons qu'Unique.
Ne soyons que le Feu,
Ne soyons, qu'Unique.

Hummm huuum humm
Humm humm humm humm
Ne soyons que Romance
Ne soyons qu' Evidence...



Chantonnant cette douce mélodie venue d'ailleur, de nulle part, Emeraude n'observait que le vide perdu dans ses pensées. Les portes d'Elladat ne l'attendaient pas. Mais l'attiraient. Son arrivée n'était convenue, ni attendue. L'enfant devenue adulte traversait lentement sa citée, Kalinach. Sous ses pas, les murmures de son âme s'envolaient comme l'espoir qu'elle chantonnaît. La place de la cité reconnaissait l'arbre verdoyant. Les citadins courant les rues n'étaient pas pour Emeraude. Simple, son pas légé la fixa devant une porte entrouverte. Celle de l'Auberge. Quel meilleur endroit pour renouer certains liens, pour être aux nouvelles. De sa main usée, de ses deux doigts valides l'entrée fût poussée, Emeraude redécouvrit un lieu bien connu de son passé.

_________________






"Le temps qui passe est ton pire ennemis. Il révèle tout.
Bavard qui parle sans y être interrogé. "




 
Revenir en haut Aller en bas
Chirion Saw Ann
Professeur de potion
Professeur de potion
avatar

Race : Ange de la mort (apparence humaine)
Poste : Professeur de potions
Elément : Ombre / Wethil
Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Venue impromptue   Dim 2 Aoû - 19:52

[HRP : Mon perso vient de "Préparatifs"]

Ann leva les yeux vers la personne à l'allure nonchalante qui la précédait à l'auberge et ne put s'empêcher de remarquer et de compatir à l'état de la main qui poussait la porte. Aucune souffrance associée, mais plutôt une sorte de mélancolie émanait de la jeune femme ; rien d'aussi profond que ce qui attirait ses pas ou son vol, mais tout de même assez pour qu'Ann le remarque.
Elle héla d'un "s'il vous plait" la personne la précédant pour quelle retint la porte et entra à sa suite, tirant derrière elle la lourde tente dix personnes. Le contraste de sa tenue de soirée corsetée recouverte d'un chauffe-épaules avec le fait qu'elle transporte une lourde tente fit sourire l'aubergiste qui vint lui prêter main forte pour l'amener à côté d'une table pas trop éloignée. Il ponctua cet effort d'un "Voilà madame le professeur. Je vous sers le plat du jour ?".
Ann répondit, tout sourire en inclinant légèrement la tête. "Volontiers, s'il n'est pas inondé de larmes d'un apprenti au désespoir et proche du suicide".
L'aubergiste haussa les yeux au ciel, il détestait cette façon dont Ann lui signalait que ses plats étaient souvent trop salés. Mais c'était une cliente régulière et pas difficile, il répondit d'un air qui se voulait enjoué : "Non Nyuuwa Shacho a un nouvel ami ; et s'il ne la pas laché hier soir, celà devrait aller."

_________________

Ann vous propose d'aider Auroreal dans ses potions.
Si vous êtes d'accord, vous pouvez lui verser une goutte dans sa fiole
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude
Lind
Lind
avatar

Race : "Alfe "
Poste : Maraudeuse
Elément : Lind
Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: Venue impromptue   Jeu 20 Aoû - 10:25

Sur le seuil, tranquille, inerte, elle se tînt quelques instants. Mais une étrange personne vînt la tirer de ses retrouvailles. Une Dame, manifestement plus agée qu'elle, plutôt bien vêtue (surtout pour fréquenter ce lieux accueillant tout genre de personne) mais, avançant vers le comptoire, parée d'un pas vilain... Emeraude se plaisait à penser que la tente qu'elle portée n'était là que pour habiller ce pas...

Emeraude, telle une habituée s'enfouie retrouver "sa" place : près de la fenêtre. L'auberge était plutôt calme ce soir, ce qui lui permis d'entendre, sans écouter, la jeune femme s'installer, et se plaindre poliement des plats salés de l'aubergiste. Aubergiste qui ne rechigna point. Peut être deux bons amis. L'ancienne élève, ôtant son lourd manteau, se releva, se dirigeant vers le eu, la cheminée, se frottant les mains. Dos à la scène, elle n'y prêtait garde.

Quelques instant passèrent, avant que, de son pas léger et nonchalant, elle veuille enfin passer commande.
Au comptoire: " un verre d'eau s'il vous plaît ".

_________________






"Le temps qui passe est ton pire ennemis. Il révèle tout.
Bavard qui parle sans y être interrogé. "




 
Revenir en haut Aller en bas
Chirion Saw Ann
Professeur de potion
Professeur de potion
avatar

Race : Ange de la mort (apparence humaine)
Poste : Professeur de potions
Elément : Ombre / Wethil
Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Venue impromptue   Ven 21 Aoû - 16:52

Alors que le tavernier servait la cliente de son verre d'eau, Ann vint lui demander : "Pas trop dure la journée ? Pas trop de prestations gratuites comme des verres d'eau à servir ?" Ce dernier reposa le pichet et posa un regard interrogatif sur le professeur. Quand donc arrêtera-t-elle de parler par métaphore et quand finira-t-elle par en venir au vif du sujet ? semblait-il se poser mentalement. Voyant que l'avoir en face de lui, disposé à l'écouter, ne suffisait pas à la faire enchaîner, il grommela une vague réponse "Mouai, mouai, c'est pas encore la soirée." et elle répondit enfin, inclinant la tête sur le côté avec un petit sourire : "Je n'ai pas besoin de chambre, la tente non plus, mais si vous pouviez lui trouver un coin pas trop poussiéreux pour l'entreposer jusque ma sortie, je vous serais, monétairement reconnaissante." Un sourire se dessina sur les lèvres du tavernier. Tout ça pour ça, elle aurait pu être plus directe, comme l'était d'autres profs qui fréquentaient aussi son établissement. Il est vrai qu'il ne l'avait pas encore vue en soirée, mais que les midis, chaque midi depuis son arrivée. Il lui répondit donc que cela ne sera pas utile et qu'il trouverait une petite niche à sa grande tente dans le garde manger jusque là.
Ann le remercia, lui faisant un aimable sourire, penchant un peu sa tête de côté, comme elle savait si bien le faire quand elle désirait être un peu charmeuse. Puis alors que son visage reprenait son lissé sculpturale et qu'elle s'en allait retourner à sa table, s'apercevant que la personne auprès de qui elle venait de s'incruster pour sa conversation avec le tavernier la regardait, elle lui fit également un joli sourire en s'excusant : "J'espère ne pas vous avoir trop dérangé mademoiselle".

_________________

Ann vous propose d'aider Auroreal dans ses potions.
Si vous êtes d'accord, vous pouvez lui verser une goutte dans sa fiole
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude
Lind
Lind
avatar

Race : "Alfe "
Poste : Maraudeuse
Elément : Lind
Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: Venue impromptue   Sam 22 Aoû - 0:04



Que de manies pour si peu. Un verre d'eau, la jeune fille ne le bu pas. Pas immédiatement tout du moins. Elle sortie d'un nul part caché sous sont léger vêtement trois écus d'or, et les posa sur le comptoir, délicatement, un par un, les faisant glisser sur ses doigts, comme pour les compter. Compte inutile puisque en théorie comme en pratique, elle savait bien que l'aubergiste ne lui aurait point fait payer ce verre.
Mais par ce qu'elle estimait que la jeune Dame avait mieux à faire que de mirer son verre d'eau, et de faire des remarques si alléchantes à l'aubergiste. Quoique tout deux semblaient s'entendre et ne tenir aucunement compte des remarques qui auraient pu être déplacées. Déplacées pour la jeune fille, qui depuis dès années avaient appris à maîtriser ses nerfs, et jouait plus sur ses agissements que quiconque. Faire ceci pour que l'autre pense cela.

La jeune Dame ravie de son exploit, de sa réussite face au tavernier, prit place dans l'auberge. Mais avant de s'installer, elle s'adressa, cette fois, directement à Eme.



" j' espere ne pas vous avoir trop dérangé mademoiselle "



Emeraude bu. Un peu. Une gorgée. Reposa son verre, remercia l'aubergiste d'un léger haussement de tête, et, se retournant, mirant la Dame, elle l'interrogea en souriant:

« qu'est ce un dérangement pour vous? »

_________________






"Le temps qui passe est ton pire ennemis. Il révèle tout.
Bavard qui parle sans y être interrogé. "




 
Revenir en haut Aller en bas
Chirion Saw Ann
Professeur de potion
Professeur de potion
avatar

Race : Ange de la mort (apparence humaine)
Poste : Professeur de potions
Elément : Ombre / Wethil
Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Venue impromptue   Ven 28 Aoû - 13:18

Les yeux dans le vague, Ann se revoyait soudain replongé dans ses souvenirs préalables à sa vie d'ange de la mort. Cette question : « qu'est ce un dérangement pour vous? » l'avait ramenée dans sa première jeunesse lors de son apprentissage de guérisseuse herboriste, quand elle avait découvert que certaines plantes utilisées pour apaiser avait des vertues hallucinatoires que sa mentor utilisait pour faire passer pour fou un habitant de la ville voisine. Elle n'était pas tout à fait prête à l'époque, au vu de ses quinze ans du moment, pour affronter certaines réalités de la vie et découvrir que le monde n'était ni blanc ni noir, mais plutôt un cylindre dont la moitié était blanche et l'autre noire, que chacun voyait selon son propre angle de vue, l'avait profondément affectée.
Ann reconnecta au monde présent et répondit à son interlocutrice :
"Le fait d'être interrompue ou retarder dans une tâche, me semble être une assez bonne définition. Qu'en dites vous ?"
Elle ajouta brusquement :
"Oh, je me présente, Ann, professeur de potions à L'école d'Elladat, venez donc vous installer pour discuter à ma table"
D'un geste doux et enveloppant, elle fit pivoter sans bruit une chaise pour la personne du bar, la gratifiant au passage d'un sourire avenant.

_________________

Ann vous propose d'aider Auroreal dans ses potions.
Si vous êtes d'accord, vous pouvez lui verser une goutte dans sa fiole
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude
Lind
Lind
avatar

Race : "Alfe "
Poste : Maraudeuse
Elément : Lind
Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: Venue impromptue   Sam 29 Aoû - 17:29

A la question, la jeune Dame mit quelques minutes à répondre. Eme l'observa un bref instant, le temps de s'apercevoir qu'un retour en arrière se produisait dans l'esprit de l'interrogée. Que se passait il exactement pour la Dame, nul ne peut prétendre avoir le pouvoir de lire à l'exactitude la réflexion, l'histoire, la trame de l'individu. Prenant son verre d'eau, Emeraude revint d'un pas finement lassé jusqu'aux mollets, à « sa » table, tabouret de bois, dos à « sa » fenêtre. Le filet d'air passant sous le cadre clos alimentait en quelque sorte la bonne humeur de la Lind. Telle une élève passant un examen, la Dame répondit après une réflexion de quelques minutes. Emeraude y porta toute son attention.

"Le fait d'être interrompue ou retarder dans une tâche, me semble être une assez bonne définition. Qu'en dites vous ?"

A priori, tout jeune aurait pu être étonné par ce vouvoiement accordé par un plus âgée. Emeraude ne l'était plus. Elle avait compris que le tutoiement levait des barrières abaissées par le vouvoiement. Emeraude était une personne discrète, passe partout. Les distances avec autrui, elle préférait les garder pour ne jamais en être déçue.
Néanmoins, si on lui donnait ce vouvoiement, elle le prenait sans l'ombre d'une hésitation. Dans le cas contraire, elle décidait ou non de l'imposer. Comme tous finalement. Seule différence avec de nombreux individus, le tutoiement d'Emeraude n'était pas signe de proximité.
A posteriori, la réponse intéressa Emeraude. La Dame répondit par l'affirmative. Le dérangement comme empêchement, comme retard. Cela se peut. Mais n'est en l'occurrence pas de circonstance. Emeraude jugeait la réponse quand la Dame enchaîna brusquement:
"Oh, je me présente, Ann, professeur de potions à L'école d'Elladat, venez donc vous installer pour discuter à ma table"

Pourquoi Emeraude se déplacerait elle et non la Dame? Là ressortait le côté grosse féniasse d'Eme. Non pas ce côté là, mais le côté « questions réponses » préféré d'Emeraude. La réponse la plus rapide qui vînt à l'esprit de la jeune fille : pratique, ça évite de tâcher la table d'Emeraude, redevenue sienne, d'un parfum inconnu ; logique, ceci est simplement une invitation, et il serait malvenu de s'inviter soit même, les mœurs le disent ; sonore, ça évite de parler trop fort, ce qui arrange Emeraude qui ne parle justement jamais très fort, et qui a en horreur la répétition ; sympathique : la discussion est plus agréable autour d'une unique table ; intéressée : professeur de potions? Une proche de Lyre de Vertus peut être ; culturel : les potions, une matière oubliée des années d'études de la jeune fille.
Emeraude s'avança donc vers la Dame telle un individu on ne peut plus normal. Calme. Ann, ainsi qu'elle se présentait, fit pivoter silencieusement une chaise. Emeraude s'arrêta à sa hauteur répondant par un sourire accompagné :

« Le dérangement ne serait il pas mieux définit par son extrême opposé? Car si le dérangement est tel que vous me le présentez, soyez sans crainte, jamais vous ne risquez de me peiner. »

_________________






"Le temps qui passe est ton pire ennemis. Il révèle tout.
Bavard qui parle sans y être interrogé. "




 
Revenir en haut Aller en bas
Chirion Saw Ann
Professeur de potion
Professeur de potion
avatar

Race : Ange de la mort (apparence humaine)
Poste : Professeur de potions
Elément : Ombre / Wethil
Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Venue impromptue   Jeu 3 Sep - 23:39

"Il est longtemps que je n'ai eu l'occasion de discuter avec une personne aussi philosophe que vous. Il me semble évident, pour prendre ainsi son temps et avoir des réflexions aussi abouties que vous êtes habituée la solitude."
Ann fit un geste vers l'aubergiste pour que celui-ci revienne vers la table, mettre un couvert de plus et, alors que d'un geste élégant et gracieux, elle plaçait sa robe au-dessus du tabouret où elle-même s'installait, elle poursuivit :
"Moi-même, avant de récement devenir professeur et de m'installer à Elladat, j'étais cheminante et solitaire, allant au gré du vent et des appels. Vous pratiquer sans doute un peu de magie pour venir en ces lieux, quels sont vos donc vos affinités magiques ? Venez-vous vous renseigner dessus ?, ... les approfondir ?, ... Comprendre les fonctionnement globale de la magie ? ,... Avez vous suivi un irresistible appel ? ,... Avez-vous trouvé à faire usage de vos pouvoirs dans votre métier?"
L'aubergiste arrivait avec un verre et des couverts pour l'interlocutrice anonyme d'Ann, et lui demanda si elle prendrait aussi le plat du jour.
Ann, à cette occasion, fit une pause dans son discours incessant et en profita pour se réhydrater un peu. Puis, se réfreinant re reprendre son débit de paroles, laissa à l'inconnue le soin de se présenter et de répondre aux questions qu'elle souhaitait.

_________________

Ann vous propose d'aider Auroreal dans ses potions.
Si vous êtes d'accord, vous pouvez lui verser une goutte dans sa fiole
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude
Lind
Lind
avatar

Race : "Alfe "
Poste : Maraudeuse
Elément : Lind
Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: Venue impromptue   Ven 4 Sep - 12:15

Emeraude daigna s'assoir devant la Dame. Dame qui enchaîna sur de multiples propos. Emeraude écouta.
Elle s'appuya bien sur le dossier de la chaise de manière à avoir un peu de recule sur Ann ; passa une jambe au dessus de l'autre de manière à préserver ce recule.
Son verre d'une main, à moitié vide, cachait quelque peu son visage.

L'aubergiste s'avançait avec un second verre pour Eme, afin de servir son couvert. Il présenta la table. Puis, calmement, il prit parole. Emeraude répondit aussi calmement qu'il ne l'avait fait. Lui aussi semblait avoir oublié la jeune fille, et ses habitudes. A l'occasion, Emeraude prendrait le plat du jour, car elle n'avait aucunement envi de commander.

L'aubergiste reparti, elle s'adressa à Ann.

"Dois je répondre à toutes vos questions? Non, vous ne m'y forceriez pas. Néanmoins, je vais interpréter vos propos si vous me le permettez. "

Ann semblait partager avec Emeraude un vilain défaut. Celui d'étouffer les gens. Mais entre "consoeurs", cela ne génait pas le moins du monde la jeune fille.

Emeraude posa son verre, et posa une main sur la table. Table qu'elle observa.

" Aux suites de nos courts rapports, vous en déduisez que je suis quelqu'un de solitaire. Pourquoi pas. Mais alors, pourquoi suis je ici en train de vous parler?
Aussi, cela veut il dire que quelqu'un ne peut être philosophe que si il est solitaire? Au passage, je prend ce qualificatif comme un compliment... bien que les philosophes, je les vois beaucoup comme de beaux rêveurs, il faut néanmoins reconnaitre qu'il y a dans tous qualificatifs un côté sombre, et un côté lumineux."

Emeraude observa de nouveau Ann avant de poursuivre ses réponses.

" Venir en ces lieux ne signifie pas forcément pratiquer un peu de magie... voyez par vous même, ces gens que l'on dénomme la garde... peu apprécier par votre chère directrice paraît il. Elle les supporte plus qu'autre chose, n'a pas le pouvoir (Emeraude insista sur le terme pouvoir) de l'expulser. La force peut être, mais il faut reconnaître à Lyre de Vertue que c'est une Dame droite."

Emeraude croisa ses mains au dessus de son assiette.

" Simplement, disons que j'ai quelques connaissances, quelques pratiques par ci par là. Sans doute ne tarderez vous pas à remarquer dans quel élément je suis la plus à l'aise... si ce n'est déjà fait. Quant au but de ma visite, je vous confirme qu'elle n'est pas simplement de courtoisie. Néanmoins, il n'est pas... dirai-je, définit, et définitif. Suivre un appel irrésistible... je trouve ça très lunatique comme formule, très extrême, et très vaporeux... permettez moi de dire plutôt "un désir flou, inconnu, malcerné, non délimité ..." "

Face à la dernière question, Emeraude sourie. Un usage de la magie, pour son métier.

" métier rime avec obligations, devoirs. Ce terme m'est inaproprié. "

Emeraude reprit son verre en main, le finit.

" Cela ne veut pas dire que je ne travail pas. Le travail est l'action de faire. Mais c'est faire quelque chose que l'on accepte de faire, que l'on à le choix de faire, ou non. C'est ma vision des choses. "

" Et vous... puisque vous me dîtes être professeur de potion, je suppose que les lieux d'Elladat ne sont pas un secret pour vous. Excusez, Elladat et la citée. Auriez vous l'obligeance de m'en donner des nouvelles? "

Emeraude reposa son verre, souriant de coin, et analysa ses propres dires.

"Nouvelles? Cela signifie que j'ai déjà marché, il y a un temps, dans les rues de Kalinach et les couloirs d'Elladat."

L'aubergiste s'avança de nouveau.

_________________






"Le temps qui passe est ton pire ennemis. Il révèle tout.
Bavard qui parle sans y être interrogé. "




 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Venue impromptue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Venue impromptue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La venue des Numénoriens en Terre du Milieu
» Impromptue... ~Pv Heaven~
» Confirmé: Le Choléra est venu d'un camp népalais
» Nouvelle venue
» Don't loose control [Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école d'Elladat et sa cité Kalinach :: Kalinach :: La Citée :: Commerçants et Artisants :: l'Auberge-
Sauter vers: