L'école d'Elladat et sa cité Kalinach
Bonjour ou bonsoir.
Merci de votre visite! N'hésitez pas à nous rejoindre Wink
Ce n'est pas très compliqué : il vous suffit de choisir un nom et un prénom conforme à votre futur personnage.
La catégorie "Au tout début il y eu..." est là pour vous servir d'aide à la création du personnage. Et les membres seront ravis de répondre à vos questions.

Nous recherchons:
Des chaotiques.

L'école d'Elladat et sa cité Kalinach

.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rendez-vous intime...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Rendez-vous intime...   Ven 13 Juil - 15:10

Dans ce caveau règnent les ténèbres les plus profondes. En l'absence de son occupant, l'endroit est, sans équivoque, le domaine de la Mort. Rien ici ne peut vivre, aucune âme ne peut y trouver asile. Dans ces ténèbres, la Mort avale la moindre étincelle. En l'absence du vampire, il* est l'empereur de ces lieux.

Mais Simhour Burningblood a vaincu la Mort.

Quand l'autel qui scelle l'entrée funeste du caveau est poussé de côté, dans le lugubre frottement de la pierre contre la pierre, les ténèbres sont forcées de reculer. L'orage qui gronde au dehors fait pénétrer dans la crypte les trombes d'eau vengeresses et le feu des éclairs. La Mort, affolé, doit battre en retraite et rendre les lieux à leur propriétaire. Simhour Burningblood est de retour, et il ramène sa captive avec lui.

Le vampire descendit lentement les marches, enlaçant toujours étroitement Elise, et tira de nouveau l'autel sur l'ouverture du caveau. Les ténèbres envahirent de nouveau les lieux, mais pendant quelques secondes uniquement ; juste le temps que Simhour mit à enflammer son poing gauche, brandi en l'air pour éclairer la crypte. Cette dernière avait beaucoup changé depuis que le vampire s'y était installé : la poussière n'était plus de rigueur et les murs étaient recouverts de tentures en velours rouge. Sur les sarcophages trônaient des chandeliers, dont Simhour, sans lâcher Elise, alluma les bougies une à une, diffusant dans la pièce une lumière tamisée. Il souleva ensuite la jeune fille, la laissant reposer dans ses bras, et avança jusqu'au fond de la crypte.

Là, sur le dernier sarcophage, les attendaient coussins et draps de velours. Un véritable lit avait été aménagé, une couche sur laquelle Simhour déposa doucement Elise, sans la brusquer. Il lui sourit doucement et avança la main pour dégager quelques mèches de cheveux qui tombaient sur le visage de la Cuivènen.


"Bienvenue chez moi."


[* : Parce que la Mort est un mâle... hein ? Rolling Eyes ]

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Elise Taralòm
Cuivénen 2ème année
Cuivénen 2ème année
avatar

Race : Dans un lac loin de tout et surtout de tous...
Poste : Elève de deuxième année.
Elément : Eau.
Nombre de messages : 48

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Sam 14 Juil - 0:11

Elise n'avait pas réussi à tout suivre, trop étonnée, trop ...trop. Elle avait observé une vampire et Emeraude apparaîtrent puis disparaîtrent sans dire grand chose, surtout à elle en tous cas. Destabilisé par l'attitude de Simhour Elise avait voulu appeller la lind mais n'en avait pas eu le courage, comme d'habitude. "Ma chère Elise il va falloir rentrer un peu plus tôt " Rentrer? Rentrer où? La jeune fille sentit des bras qui l'entouraient avant d'être soulevée dans les airs. Non ! Mentalement elle se défendait mais physiquement...Beaucoup plus dur elle était terrifiée, malgré elle, malgré la pluie. Emeraude lui avait dit que Simhour semblait être charmant et interessant pour Elise... Oui bien sûr. Ce qui faisait que la cuivènen était pétrifiée et venait d'atterir dans un endroit inconnu et sombre. Le vampire eut vite fait d'éclairer légèrement l'endroit et de la soulever comme une enfant pour la déposer sur un lit de coussin. L'endroit aurait pu être charmant certainement...Si Elise aurait été consentante.

Là elle se contenta de se redresser sur un coude pour observer la pièce curieuse malgré tout, se sentant presque mal à cause de la brusque séparation : orage/intérieur. Lorsqu'elle sentit la main de son hôte écarter ses cheveux elle sursauta légèrement et bredouilla à mi voix.


"Chez vous? Pourquoi...Pourquoi m'y avez vous emmené? "
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Sam 14 Juil - 13:53

Un sourire amical plaqué sur le visage, Simhour s'assit sur le lit à côté d'Elise. Elle n'était pas encore tout à fait rassurée, mais cela ne serait qu'une question de temps. Ici, le vampire était totalement sur son terrain, et maintenant qu'ils en étaient là, il n'avait pas l'intention de revenir en arrière. Tant pis pour Elise. Mais il ne la tuerait pas ; il n'en était pas encore là. Et bien que sa promesse à Lyre ait déjà été bafouée et trahie, il s'en souvenait encore. Il ne tuerait pas Elise. Il n'était pas Ahakom. Il s'assurerait que tout se passerait à merveille pour la jeune fille - du moins, aussi bien que possible pour une mortelle qui se ferait voler un peu de sang...

"Je t'ai emmenée ici, Elise," répondit-il en mettant dans ses mots l'envoûtement vampirique qui devait effriter la volonté de sa victime, "parce que nous y sommes bien mieux. A l'extérieur, il y a des gens indésirables. Je sais que tu n'aimes guère la compagnie ; eh bien, ici, nous sommes à l'abri des agressions du monde extérieur. Dans un nid doux, chaud et sécurisé. Rien que toi et moi."

Il caressa les cheveux de la jeune Cuivènen. Elle ne résisterait probablement plus, à présent. Ses lèvres s'entrouvrirent sur un murmure :

"Etends-toi, Elise. Je vais faire en sorte que tout aille bien pour toi. Tu verras."

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Elise Taralòm
Cuivénen 2ème année
Cuivénen 2ème année
avatar

Race : Dans un lac loin de tout et surtout de tous...
Poste : Elève de deuxième année.
Elément : Eau.
Nombre de messages : 48

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Sam 14 Juil - 15:58

Elise était terrifiée, il n'y avait pas d'autre mot. Elle ne comprenait plus rien...mais dans un sens elle ne cherchait pas ou plus à comprendre. Dans un nid chaud sécurisé...Il était vrai que l'endroit prêtait à plaire et son silence mortuaire aurait pu plaire à la jeune fille mais elle n'arrivait plus vraiment à penser ni à réfléchir. Après tout si Simhour l'avait emmené là c'était pour son bien visiblement? Sauf que personne ne cherchait son bien. Son bien c'était d'être seule ,tout à fait seule..Sans un vampire près d'elle ou qui que ce soit d'autre.
La jeune femme chercha à s'agiter légèrement mais elle eut à peine un frémissement.


"Puisque..Puisque je n'aime pas la compagnie laissez moi.."

Murmura t elle, d'une voix à nouveau presque inaudible et pas vraiment très convaincue. Elle n'arrivait plus tout simplement. Si il n'y aurait pas eu d'orage et tellement de pluie quelques instants auparavant elle n'aurait pas réussi à prononcer ces quelques mots. Rien que toi et moi , rien que toi et moi...
Elise leva un air étonné vers le vampire dont le visage était bien trop proche à son goùt habituel mais là elle n'osait pas bouger. Obéissante elle s'allongeait sans cesser de fixer Simhour du regard, pas rassurée qu'auparavant mais ne pouvait pas désobéir au regard rouge de son hôte.


"Que...Tout..Tout ailles bien pour moi?"
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Sam 14 Juil - 16:42

La pauvre petite. Elle était en train de perdre tous ses moyens. Manifestement, sa misanthropie était plus forte que Simhour ne l'avait escompté, et elle avait du mal à se laisser rassurer par son "hôte"... Le vampire avait presque de la peine pour elle. Il ne voulait pas la faire souffrir. S'il pouvait, il l'aurait même déjà relâchée... Mais la soif le lui interdisait ; et puis, il avait besoin d'elle. Contre son gré, Elise était celle qui lui permettrait de retrouver la puissance. En utilisant son sang, Simhour recréerait son ancien pouvoir. Oui... Et une fois qu'il serait de nouveau Simhour Burningblood, il ne lui resterait plus qu'à réparer ce qu'il avait détruit. Alors tout redeviendrait comme avant. Lyre lui pardonnerait. Peut-être même pourrait-il devenir complètement loyal à Elladat, si on lui laissait une chance... Juste une autre chance.

Il posa la main sur l'épaule d'Elise, espérant la rassurer.


"Ma compagnie n'est pas celle que tu as l'habitude de côtoyer, Elise. Ma compagnie est chaude. Ma compagnie est protectrice. Crois-moi : je saurai te protéger."

Elle était étendue sur la couche, à présent. Sa gorge tendre, douce, s'offrait aux yeux flamboyants de Simhour. Il était temps de se lancer. Avec douceur et gentillesse. Elise ne devait pas souffrir. Simhour se pencha. Avec douceur. Gentillesse.

Les canines acérées pénétrèrent avec une facilité déconcertante dans la chair d'Elise. Le sang suivit : chaud, bouillonnant, impétueux, tout sauf à l'image de l'Elise timide et renfermée. Mais parfait pour la soif de Simhour. Le fluide écarlate envahit la bouche du vampire, s'insinua entre ses dents, vint lécher le palais. Elise était à lui à présent.


*Tu vois, Elise ? Il n'y avait aucune raison d'avoir peur. Détends-toi. Rejoins-moi dans l'extase.*

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Elise Taralòm
Cuivénen 2ème année
Cuivénen 2ème année
avatar

Race : Dans un lac loin de tout et surtout de tous...
Poste : Elève de deuxième année.
Elément : Eau.
Nombre de messages : 48

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Lun 23 Juil - 17:10

Elise tremblait, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Mais pourquoi ne la laissait il pas en paix? Pourtant il était gentil, doux...Mais il ne voulait pas la laisser! Une partie d'elle voulait rester mais sa peur était comme toujours la plus forte et l'obligeait à observer les lieux, même si elle était allongée , d'un air inquiet. L'habitude, elle était née comme ça, mourrait comme ça...Et Simhour en profitait certainement. Protéger? Qui voudrait la protéger? Même si...Simhour pourrait. S'il ne mentait pas, mais tout le monde avait pris l'habitude de lui mentir et de se moquait de son avis donc ça ne changeait pas grand chose, ça ne changerait jamais.

Le visage pâle du vampire apparut soudain dans son champ de vision, preuve qu'il s'était approché et penché vers elle. Et la mordit le plus tranquillement du monde, au cou. La jeune fille eut un sursaut et manqua de laisser échapper un cri, sentant le sang sortir de sa peau pour finir dans la bouche de Simhour. C'était un vampire, douloureux rappel. Non pas si douloureux que ça corrigea t elle mentalement, passé le premier instant où c'était plutôt la surprise et la peur c'était plutôt..agréable? Il buvait son sang mais elle était bien. Non , et elle était bien. Il n'y avait pas d'opposition entre les deux faits, au contraire... Ses tremblements s'étaient un peu apaisés , de toute façon maintenant que pouvait elle bien faire, elle n'était pas grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Mer 25 Juil - 14:16

Le vampire but longuement, à grandes gorgées, avant de reprendre brutalement ses esprits. Il ne fallait pas qu'il aille trop loin ; il ne voulait pas tuer Elise. La mort de la jeune fille le mettrait dans une situation pour le moins... inconfortable. Il avait déjà tué Nelby... Lyre finirait bien par s'en rendre compte. En tout cas, il fallait épargner Elise. De plus, il avait encore besoin d'elle.

Ses lèvres se séparèrent à regret de la gorge douce de la jeune fille et il appliqua sur la morsure une goutte de son propre sang pour la faire cicatriser et arrêter le flot écarlate. Dans ses bras, elle était à présent sans volonté. Il lui adressa un sourire, mélange de réconfort et de remerciement pour ce qu'elle lui avait donné. Ainsi affaiblie, elle était probablement prête à obéir en tout point à Simhour. Mais c'était inutile ; il avait déjà pris tout ce qui lui fallait. Ou presque ; juste un dernier détail à régler...

Simhour allongea de nouveau Elise sur le lit et s'approcha d'un autre sarcophage, où était posée une grande coupe en or. Il s'en saisit et revint auprès de sa victime. Tout en posant une main sur sa joue, là encore dans le but de la rassurer, il rouvrit légèrement la blessure sur son cou pour recréer le flot de sang, et en recueillit une certaine quantité dans la coupe, qu'il posa ensuite précieusement à part. Ceci serait son laissez-passer vers son ancienne gloire. Oui, tout allait recommencer...

Il referma de nouveau la blessure d'Elise et s'assit à son côté, posant un regard protecteur sur le pauvre visage de la Cuivènen.


"Comment vas-tu ?" murmura-t-il. "Etait-ce si terrible ?"

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Elise Taralòm
Cuivénen 2ème année
Cuivénen 2ème année
avatar

Race : Dans un lac loin de tout et surtout de tous...
Poste : Elève de deuxième année.
Elément : Eau.
Nombre de messages : 48

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Mer 25 Juil - 15:10

Elise se laissait faire, sans vraiment faire de mouvement, sentant simplement Simhour sur sa gorge, jusqu'à ce que, enfin il se recule légèrement. Quoique enfin n'était pas vraiment le mot juste puisque ce n'était pas vraiment désagréable...Mais pas immensément agréable non plus toute fois.
Il lui sourit mais la jeune fille ne lui répondit pas de la même façon, se contentant de poser ses yeux bleus verts sur lui en silence. Il recueillit du sang dans une coupe ce qui aurait pu attirer l'étonnement de la cuivènen si elle n'était pas si..immobile. On va dire ça, immobile. Il faisait des réserves comme les écureuils ou quoi?

Simhour s'assis doucement à côté d'elle presque avec tendresse...mais surtout protection. Elise ne savait pas tellement si elle devait lui faire confiance ou non mais elle bafouilla tant bien que mal, reprenant ses esprits un peu mieux.


"Je...Vais bien. A peu près."

Avoua t elle. Elle allait bien soit, ce n'était pas si terrible comme le disait si bien le vampire mais elle ne se sentait pas d'une forme éclatante contrairement à ce qu'elle avait vécu sous l'orage et même plutôt faible...Donc elle n'était pas bien. Juste fatiguée.
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Jeu 26 Juil - 16:46

Dehors l'orage n'avait pas cessé, au contraire, comme motivé par la colère de Lyre il s'était intensifié,augmentant les vents qui balayaient la cite et l'école. C'était là le plus grand don de l'Anshog, les tempêtes. Elle ne contrôlait pas l'air, elle en faisait presque partie, et c'était pour ça qu'elle le maniait si bien...Mais elle était encore et surtout spécialiste des orages et tempêtes semblant préparer l'apocalypse.
La directrice s'avançait au milieu du vent sans sembler être gênée par celui ci ou par la pluie qui trempait sa robe jusqu'aux ruines un peu à l'écart de la cite. La cache de Simhour. La cache dont elle lui avait, elle même, confié la surveillance. Et maintenant quoi? Il trompait sa promese et y ramenait avec culot ses victimes! La jeune femme serra le poing ,enfonçant ses ongles dans la peau sans s'en soucier et se planta devant l'autel, hauteur principale des décombres.


"Simhour!"

Appella t elle, laissant sa voix être portée par les éléments. Il viendrait. Elle ne savait pas d'où venait cette surêtée mais elle doutait qu'il soit assez lâche pour rester terré dans sa crypte. Le cas échéant elle irait le chercher, c'était pas très compliqué. Lyre avait un ton fort, pour se faire entendre mais pas franchement furieux ,contrairement à son attitude elle même. Le vampire comprendrait facilement qu'ele était en colère et qu'elle en était la cause une fois sortie, pas la peine de lui donner envie de rester sous terre.

"Simhour Burningblood!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Jeu 26 Juil - 23:42

Simhour continuait de couver du regard le visage affaibli d'Elise, pauvre chose fragile dont il tenait la vie entre ses mains. Un vague souffle de pitié lui passa sur le corps, vite éclipsé par la plénitude et la satisfaction qu'il ressentait à être enfin rassasié et sur le point de retrouver son ancien pouvoir. La culpabilité, cependant... Elle ne disparaissait pas.

Et soudain, comme si quelque dieu impitoyable avait décidé de personnifier sa culpabilité pour l'en frapper, il sentit une présence approcher. Ses sens enfin clairs, il la reconnut sans problème : Lyre arrivait. La confrontation qu'il redoutait était donc déjà là... Très bien. Il allait donc devoir affronter ses fautes... Mais d'abord, mettre Elise en sécurité.


"Ecoute-moi," lui murmura-t-il, "j'ai à faire ailleurs, mais tu ne risques rien ici. Tu vas juste t'endormir un peu, et à ton réveil, tout ira bien. Promis."

Il se pencha sur elle et posa ses lèvres sur les siennes, tendrement.

*Dors.*

Après quoi il se retourna et monta lentement les marches de la crypte. Il poussa lentement l'autel, se livrant de nouveau à la fureur de l'orage, qui avait redoublé depuis quelques minutes. Il s'extirpa encore plus lentement du caveau et se dressa au milieu de l'église, fouetté par le vent et la pluie. Il leva un regard triste sur Lyre de Vertus.

"Bonsoir. Je suppose que je ne peux pas vous inviter à entrer ?"

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Ven 27 Juil - 0:14

Simhour sortait enfin ,avec une lenteur extrème qui ne lui ressemblait pas tellement. Et un regard qui lui rssemblait encore moins ajouta t elle mentalement, visiblement il savait très bien pourquoi elle était là...Mais Simhour triste? Une erreur de scénario ou du théatre comme d'habitude, s'en était presque désespérant à force. Il était là, au milieu de la tempête et des pierres, c'était presque normal de le voir ainsi..

Lyre croisa les bras sous les paroles du vampire cachant sa propre déception, ainsi Emeraude ne lui avait pas menti et avait vu juste. Le pire c'était qu'il n'essayait même de mentir ou de nier, elle ne pouvait pas se défouler ainsi. L'anshog s'avança un peu, arrivant pour de bon au milieu des ruines sans le quitter du regard, mais avec un air glacial, un masque. Elle était la directrice et il lui avait menti, il avait trahis sa confiance, qui quoique relative était sa confiance. Une nouvelle bouffée de rage l'atteignit suffisamment pour qu'elle s'adresse enfin à lui d'un ton clair.


"Je ne te retournes pas ta salutation et tu sais très bien pourquoi. "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Lun 30 Juil - 15:47

Simhour grimaça brièvement. Les choses ne se présentaient pas bien. Inutile de se voiler la face : Lyre n'était pas d'humeur à lui accorder la moindre circonstance atténuante. Peut-être même avait-elle déjà décidé de son sort, quoi qu'il puisse dire. Bien entendu, il ne pouvait lui en vouloir ; il était en faute, une faute d'autant plus grave qu'il lui avait donné sa parole d'honneur - un concept malléable chez le vampire, certes, mais néanmoins existant - qu'il ne la commettrait pas. Si le châtiment prévu par la directrice n'était pas trop dur, peut-être s'y soumettrait-il, mais il avait dans l'idée qu'elle allait le mettre au pied du mur et qu'il n'aurait d'autre choix que de se battre. Futilement, il tenta de retarder l'échéance à force de paroles.

"Dame de Vertus," fit-il avec un respect non feint, peu enclin à utiliser, comme elle, le tutoiement qui était ici un signe irréfutable de la rage qui bouillait en Lyre, "je ne puis vous demander, pas plus qu'à Elise, de me pardonner. La jeune fille est là, en bas, vivante et paisiblement endormie. A aucun moment, je n'ai eu l'intention de la tuer, mais je ne pense pas que cela vous calmera le moins du monde... Vous pouvez aller la reprendre. Et quoi que vous ferez ensuite, essayez de ne pas lui faire mal."

Il parcourut Lyre du regard l'espace d'une fraction de seconde, un regard au fond duquel, malgré l'humilité dans laquelle Simhour se trouvait, flamboyait discrètement l'étincelle de son toupet, son goût du risque, sa rébellion (qui, soit dit en passant, faisaient tout son charme). Il n'était pas encore à genoux, et s'il était poussé à se battre, une fois de plus, pour sa survie, alors ainsi soit-il.

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Mar 7 Aoû - 0:51

Dame de Vertus? Son respect aurait habituellement désarmé sa colère mais là il n'avait pas tellement d'effet, ou du moins pas positifs. Il semblait la respecter alors que ses actions montraient tout à fait le contraire, il se moquait d'elle et après il chercher encore à la calmer? Encore une fois il se moquait d'elle. L'humilité qui l'affichait à la minute était rare mais il cherchait surtout à se planquer songea t elle avec rage. Essayer de ne pas lui faire du mal? Si elle ne se serait pas retenue elle aurait hoqueter de haine et de stupdeur. Sans réfléchir elle s'emporta, les yeux flamboyants.

« Essayez de ne pas lui faire du mal? Quel interêt aurais je à lui faire du mal?! C'est mon élève! Contrairement à vous je n'ai pas amour à faire souffrir les gens ou à m'en servir comme proie! »

Elle reprit son souffle,serrant les poings avant de venir carrément devant lui en profitant pour le toiser de haut en bas en réponse à son regard un peu trop étincelant. Elle n'avait pas remarqué que, par habitude elle l'avait vouvoyer, Lyre en effet tutoyer les gens avec qui elle était familière – comme le dit vampire à une époque – ou ce que pour qu'elle méprisait – comme encore le dit vampire d'ailleurs-.

« Tu as néanmoins raison sur un point: ne demande pas mon pardon tu ne l'auras pas. Tu es entre moi et mon élève que je sache d'ailleurs! »

Elle chercha tout en parlant à aller à la crypte sans occuper plus de lui, de le bousculer ou non, méprisante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Mar 7 Aoû - 23:05

Muhuhu... Elle était carrément furieuse. Simhour aurait presque eu envie de rire, voir la directrice dans cet état qui ne lui ressemblait absolument pas... Mais il n'y avait pas de place pour l'humour ici, car l'accablement l'occupait complètement. Quoique... Une pointe d'agacement, peut-être manifestée par sa fierté, dormante mais jamais éteinte, comme les braises sous la cendre, commençait à se faire jour. Il tentait de se montrer humble et Lyre ne lui facilitait pas la tâche : qu'est-ce qu'elle cherchait ? L'énerver ? Passer ses nerfs, simplement, peut-être ? En tout cas, l'orgueil du vampire avait du mal à se taire et à passer outre, même s'il savait être en faute, évidemment. Enfin. Il allait falloir le supporter jusqu'à ce que Lyre reparte.

"Quand je parle de lui faire mal," grogna-t-il, "j'entends qu'elle est actuellement très faible. Si vous la ramenez à Elladat, prenez le maximum de précautions : vous allez l'arracher d'un lit douillet où elle se remet tranquillement de son émotion pour exposer son corps frêle à la fureur de l'extérieur..."

Mais Lyre ne semblait pas l'écouter, ou à peine. Elle se dirigeait vers lui d'un pas vif, ou plutôt vers l'entrée de la crypte devant laquelle il se tenait. Elle se fichait de lui. Elle allait simplement l'écarter du bout du pied, l'écarter d'Elladat peut-être, afin de veiller en toute tranquilité sur ses élèves. D'accord, il avait mal agi, mais de là à être considéré comme un malpropre... et à le supporter...

Quand elle passa près de lui, sa main fusa et lui attrapa le bras. Tête toujours baissée, les cheveux dégoulinants de pluie, il lança un murmure parfaitement audible :


"Attends, Lyre. Je crois qu'on s'est mal compris. Tu vas récupérer ton élève, et quoi ensuite ? Te débarrasser de moi ? Je ne suis pas une saleté qu'on écarte négligemment quand elle devient gênante. Je suis Simhour Burningblood, le plus puissant vampire de tous les temps. J'ai fait une erreur, et je l'ai reconnue, ce qui en soi était un bel effort de ma part. Mais tu ne t'attends pas à ce que je quitte Elladat, j'espère ? J'ai décidé d'y rester. J'y resterai jusqu'à ce que mon envie m'attire ailleurs."

Il leva légèrement la tête, ses yeux, redevenus flamboyant, fixant Lyre en coin derrière le rideau de cheveux.

"C'est clair ?" dit-il d'un ton doucereux.

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Sam 11 Aoû - 0:45

Lyre leva les yeux au ciel et répliqua d'un ton aristocratique et geignard, comme s'il venait de lui sauver la vie.

" Je ferais attention merci pour les conseils ô cher et tendre ami. Rappellez moi donc, qui est ce qui la mis dans cet état?"

La jeune femme eut un sursaut en sentant Simhour l'attraper par le bras mais ne l'ôta pas, se contentant de soutenir le regard de braise du vampire. Elle avait du mal à contenir sa fureur, et à présent elle se demandait comment elle avait réussi à se retenir tant d'années. Elle s'était tellement calmée avec Elladat,ce qui fallait certainement mieux pour l'école d'ailleurs. Mais l'homme se jouait proprement d'elle et l'anshog bien trop fière n'avait pas l'intention de laisser ça. Surtout pas après ce qu'il avait fait à Elise.

" Oui on s'est mal compris, et cela depuis la première fois dans mon bureau. Tu n'as pas compris que j'étais sérieuse. C'était ton entrée à Elladat que tu avais jouer dans ton serment, tu l'as rompu à toi dans subir les conséquences. Tu n'es plus un enfant, assumes donc tes actes et tes pulsions!"

Elle reprit son souffle, s'en se soucier de l'orage qui la trempait, elle et Simhour. Son regard gris de chat y voyait parfaitement et ses sens étaient aiguisés par l'orage et le vent qui soufflait..Elle était bien, furieuse mais bien. Son ton se fit non seulement sérieux comme auparavant mais aussi légèrement menaçant et légèrement railleur .

" Le plus grand vampire de tous les temps? Tu n'es même pas capable de te contrôler toi même ! " Moins moqueuse elle continua "Une erreur? Tu te rapelles du nouvel an? C'était pareil, une erreur que tu reconnais, certes et à nouveau j'en suis heureuse. Mais ça ne sert à rien ,de toute façon tu n'arrêteras jamais ce genre de chose. "

Le ton doucereux de son interlocuteur la fit légèrement se raidir et elle fit un temps de silence avant d'exprimer ce qu'elle avait décidé depuis qu'Emeraude était venue la trouver. A contre-coeur peut être. Mais elle ne pouvait pas laisser ses élèves sous l'influence du vampire.

"Je ne veux plus te voir à Elladat. "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Sam 11 Aoû - 1:29

Evidemment que ce qu'elle disait était vrai ; que son manque de contrôle était tout sauf la marque d'un esprit adulte et raisonnable ; que le titre qu'il revendiquait était sérieusement entaché par cette erreur. Mais comme souvent lorsqu'on est en tort, cela ne faisait qu'augmenter sa colère. Les fureurs des deux mages, car Lyre était à présent bien remontée elle aussi, créaient une friction presque palpable, comme deux corps chimiques qui allaient exploser au moindre mouvement.

Et puis, foin des reproches de cette elfe. Elle était faible et mortelle, il était la perfection. Raisonnable ? Ha ! Il n'avait jamais prétendu l'être, après tout. Prudence et humilité aux orties.


"Mettons que j'aie commis des erreurs," lança le vampire avec un horrible sourire carnassier. "Leur origine n'est elle pas en la petite directrice d'Elladat qui a accueilli un grand méchant vampire en son sein ? Tu n'as pas honte ? Dis-moi, qu'est-ce qui t'a pris ? Mettre en danger la vie de tes élèves de la sorte... Si cela se savait..."

Simhour adopta une pose beaucoup plus nonchalante, jugulant sa fureur pour qu'elle ne vienne pas parasiter ses expressions, la concentrant en un point précis où il pourrait la relâcher au moment voulu. Lyre avait eu tort de se comporter de la sorte.

"Mais après tout," continua-t-il calmement, "peut-être le fait d'admettre Tristan Belmont à Elladat était-il un moyen de remédier à cette faute ? Quel sens de la parole donnée. Tu as failli être la seule personne que j'ai admirée ces trois cents dernières années ; failli, heureusement."

Je ne veux plus te voir à Elladat... Les mots qui avaient franchi l'ultime frontière. Il les attendait, bien sûr, et sa réaction était déjà définie.

"Les mots à ne pas dire, Lyre. Je te l'ai dit, je resterai. Si tu ne veux plus me voir ici... tu vas devoir partir."

Le corps de Simhour s'enflamma soudain, torche solaire créant le plein jour au milieu de l'église, si brûlante que même la pluie ne l'atteignait plus. Sa colère s'était enfin révélée, matérialisée en magie brute. L'expression du visage de vampire, les pupilles écarlates dilatées jusqu'à occuper entièrement les yeux, n'avait jamais été vue auparavant chez lui ; il ne semblait plus se contrôler entièrement... Ou plutôt, il avait donné la complète maîtrise à sa furie et sa folie, afin qu'elles mènent la danse des flammes. Ses bras, en particulier, étaient à présent prolongés par de destructrices lames de feu vrombissantes, qui, à quelques centimètres du sol, semblait porter la pierre au rouge.

Simhour hurla.


"Va t'en ! Disparais ! Laisse-moi vivre, laisse-moi ma vie ! Je suis Simhour Burningblood ! MOI ! JE-NE-VEUX-PLUS-TE-VOIR-A-ELLADAT !!!"

Et puis, il frappa.

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude
Lind
Lind
avatar

Race : "Alfe "
Poste : Maraudeuse
Elément : Lind
Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Sam 11 Aoû - 17:35

Emeraude, essouflée, avait pourtant fait de son plus vite... mais ceci n'avait pas suffit à précéder Lyre. Pourquoi? Simplement pour se meler de ce qu'il ne la regardait pas.

Emeraude avait une bonne vue, ce qui lui permit de rester hors de porté, et de vue surtout des deux adultes. Malheureusement, elle n'entendait pas la discution à cette distance.
Derriere une haute pierre qui surmontait la crypte de Simhour, elle épiait la scène.
Tous deux étaient à l'entrée. Le ton semblait monter. Emeraude ne s'était donc pas trompée. Mais où était donc l'autre vampire? Certainement à l'interieur.

Mais à l'instant où cette pensée traversa l'esprit de la jeune mi elfe, mi humaine,Simhour senflama... humm ça devenait chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Lun 27 Aoû - 12:46

Mettons..Il avait commis des erreurs! Lyre secoua légèrement la tête comme désespérée par les paroles du vampire, ce n'était pas une simple hypothèse, il avait véritablement fais des fautes! Mais comme toujours il disait cela mais ne l'admettait pas le moins du monde. C'était ça en vérité, toutes les excuses qu'il lui avait présenté, des mensonges, ce qu'il devait faire mais pas ce qu'il pensait.Et le large sourire que Simhour arborait montrait bien que la suite ne serait pas repentance mais au contraire. A cette dite suite Lyre eut un hoquet de stupeur, de qui se moquait il? Elle contient sa fureur pour fixer le vampire avec une force similaire à celle qu'elle aurait mis si elle aurait voulu lire en lui. Son ton lui avait du mal à se contrôler et était teinté de colère, à peine audible dans le brouahaha de l'orage.

" C'est trop facile de rejeter ses propres fautes sur les autres Simhour. Tu es venu dans la cité. Tu as imploré que je t'acceuille. Tu as quémandé un lieu de repos. Tu as juré. Tu as trahis. Tu as détruit. Tu as faiblis. Toi et uniquement toi. Je n'ai rien à me reprocher à par peut-être d'avoir cru que tu avais un honneur. "

La suite des paroles la fit tout simplement éclater de rire, tout cela était si ridicule au fond... Elle s'autorisa un sourire qu'elle présenta au vampire avant de reprendre d'un ton calme.

"Je te l'ai dis je n'ai aucune faute à réparer. Belmont a comme toi demander asile à Elladat et comme pour toi j'ai accepté. La parole donnée et trahie c'est uniquement la tienne Simhour. "

Elle fit une pause pour le contempler de haut en bas sans lâcher son sourire mi moqueur mi amusé. Il y a quelques semaines les mots de l'ancien gardien auraient pu la toucher. Il y a quelques semaines. Avant qu'il ne gâche tout et attaque une élève.

" Failli heureusement, oui. J'avoue que j'ai cru apprécier parler avec toi, mais. Tu n'es ni digne de respect ni de regard, tu es faible et soumis aux désirs comme un simple mortel. Tu te vantes de leur être supérieur mais tu es comme eux, impulsif et faible, esclave de toi-même. "

Lyre s'écarta d'un pas à l'embrassement du vampire, pas si surprise que ça. Il ne s'était pas encore complétement mis en colère jusqu'à lors et c'était plutôt surprenant. Mais elle ne répondit rien, ne se répéta pas. Elle n'en aurait pas le temps et l'anshog le savait, il n'allait pas se contenter de s'enflammer. Non ça c'était juste pour le sens du spectacle qui lui était si cher, pas pour la faire partir. Certes le dit spectacle était plutôt impressionant et montrait la puissance du vampire mais sauf si elle restait trop près il n'était pas dangereux, du moins pas plus que d'habitude.

Finalement Simhour frappa tout en hurlant. Lyre n'était pas une simple élève, et elle maniait très bien l'air. Ou plutôt était l'air, elle ne soumettait pas l'élément mais en faisait partie. Ce qui allait lui permettre de contrer l'attaque, d'une manière lâche mais efficace, car il faut mieux être une souris vivante qu'un lion mort... La femme devient une partie de l'orage, se dispersant avec vivacite dans une bourrasque qui passait par là. Elle n'existait plus, autrement que quelques particules de vent... Elle reprit consistance dans le dos de Simhour pour se moquer à mi voix.


"Pour te laisser vivre il faudrait encore que tu sois vivant Simhour. Je me répète mais tu es faible et je suis Lyre de Vertus. Je ne suis pas si facile à abattre.Et je ne te veux plus dans la cité. "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Mar 28 Aoû - 15:27

Le coup de Simhour ne rencontra que le vide. D'accord. Il fallait être réaliste, c'eût été trop facile. Néanmoins, cet échec ne fit qu'attiser la fureur du vampire envers la mortelle qui croyait pouvoir se jouer de lui. Elle l'avait poussé à bout ; il allait faire en sorte qu'elle le regrette. Il avait survécu à toutes les épreuves, tous les combats... Les fondations même de son univers ne pouvaient envisager qu'il perde celui-ci, au niveau de puissance qu'il avait atteint. D'ailleurs, cela ne faisait que commencer. Lyre serait bientôt jetée à bas de sa superbe.

La voix de la Lind, parfois douce comme la brise, ici tranchante comme le mistral, moqueuse, méprisante, lui parvint de juste derrière lui. Il se retourna, toujours embrasé, furieux, vibrant d'une puissance qui, s'il avait tenté de l'exprimer alors qu'il avait encore le Rubis, aurait peut-être causé des perturbations irrémédiables jusque dans le tissu de la réalité. En l'occurrence, il mettait tout de même en danger à peu près tout ce qui était matériel dans un rayon de plusieurs kilomètres. Et Lyre croyait pouvoir échapper à cette énergie ? Peuh.

Simhour, profitant de sa vitesse vampirique, courut en avant, s'éloignant assez de Lyre pour ensuite se retourner et la fixer du regard, tentant de prévoir sa prochaine attaque. Puis, avec un craquement terrifiant, il laissa exploser un dôme de flammes qui les entoura, les enferma à part du reste du monde. Le feu démoniaque les encerclait de toute part, prisonniers d'un hémisphère de mort brûlante où seules existaient la fureur de Simhour et la volonté de Lyre.

Le vampire fit un pas vers elle, lentement. Aussitôt, le diamètre du dôme se rétrécit un peu, réduisant les possibilités de retraite ; et tandis qu'il continuait à marcher, le mur se rapprochait au même rythme des combattants. Bientôt, il furent à moins de deux mètres l'un de l'autre, et le dôme de flammes faisait régner une insupportable chaleur. Simhour sourit de toutes ses dents, et le feu intérieur dont il brûlait sembla raviver les flammes qui le léchaient, comme si tout son corps en était constitué. Il parla d'une voix qui était moins la sienne que celle d'un démon pris d'une furie destructrice, une voix qui mêlait le crépitement des flammes et le bruit de toute chose vivante en train de se consumer.


"Pas facile à abattre, dis-tu ? Mais j'ai abattu plus puissant que toi, l'elfe. J'ai combattu dragons, dieux et démons... Au moins, tu auras l'honneur d'être ajoutée à un tableau de chasse prestigieux. Auquel je rajouterai ensuite ton précieux Belmont."

Il fit encore un pas vers elle, et se mit à susurrer, rendant sa voix encore plus terrifiante :

"Oh, mais j'oubliais. Tu n'as pas envie que je te conquières, hein ? Tu n'as pas envie d'être à moi, c'est vrai. Tu as ta fierté, toi aussi... Bien, il semble que je vais devoir l'écraser pour te soumettre. La dernière fois, tu m'as repoussé dans ta chambre ; ici, dans ce joli petit dôme brûlant, nous sommes de nouveau en tête à tête... Charmante intimité, n'est-ce pas ?"

En disant ces mots, il ramena une main vers lui, et une boule de lumière blanche la nimba aussitôt, faisant encore monter l'infernale chaleur. La puissance se concentra entre les doigts de Simhour, puis il sourit encore plus largement.

"Allez, crève."

Et il détendit le bras, projetant un rayon de flammes concentrées plus chaude que l'enfer en direction de son adversaire.

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Ven 31 Aoû - 17:48

Lyre observa le dôme de flamme créé par le vampire, contrôlant avec soin chaque muscle de son visage pour ne pas se trahir. Une attaque puissante, mais est ce étonnant venant de lui? Non pas vraiment, simplement elle n'en avait plus l'habitude après deux ans enclavés dans l'école tranquille, avec juste un incident avec un mahai. Elle détestait la chaleur et la lumière, bref tout ce que lui apportait Simhour avec son fichu dôme, mais ça ne saurait l'arrêter, n'est ce pas? Elle n'était pas une enfant comme la pauvre proie qu'il avait apporté dans son antre, et l'anshog avait bien l'intention de le lui démontrer par A+B.

Simhour était puissant, elle le reconnaissait aisément. Autant qu'elle, sinon plus?Peut être bien peut être pas, mais bien fou serais celui qui la ferait avouer ça. Elle n'avait pas aquis ce poste en plantant des fleurs, tout de même! Le dôme rétrécissait autour d'eux, les enveloppant, tandis que la Lind préparait le plus tranquillement possible une certaine réserve de vent, puisant avec délice dans l'orage qui sévissait autour d'eux. Simhour n'avait plus le Rubis, il n'était plus qu'un vampire, même si le ton employait rapellait douloureusement un écho venu des enfers ou au delà..Mais une voix ne tue pas, une voix ne blesse pas.

Lyre secouait doucement la tête devant les paroles de Simhour, croisant les bras sur sa poitrine. Intérieurement elle étouffait, maudissant cette chaleur, ses flammes si proches d'elle. Mais il aurait était honteux de démontrer quoique ce soit et elle se contentait de soutenir le regard de feu du vampire. Attendant on ne savit quoi. Elle sursauta légèrement en le voyant se rapprocher encore d'elle mais toute retraite était coupée, pour l'instant et l'anshog se contenta de souffler méprisante.


" Qui aurais envie d'être à toi? Qui aurais envie de supporter un être dans ton genre et l'écouter geindre jour après jour? Qui dis moi? "

Elle le provoquait elle le savait bien mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Elle lui avait fait confiance et il avait marcher dessus, alors oui les mots passaient, moqueurs entre ses lèvres. Soumettre... Un mot qu'elle haïssait, qu'elle craignait presque. Lyre eut à nouveau un sursaut mais éteignit vite l'étincelle de haine dans ses yeux, elle ne détestait pas Simhour. Elle était furieuse et le méprisait ça oui par contre. Elle ne se soumettrais jamais plus. Indifférente au " crève " elle ferma les yeux et déclencha une bourrasque de vent pur. A côté l'orage qu'ils avaient subis était un courant d'air, une bise. Vent qui repoussait avec force et efficacité le feu derrière elle, créant une brèche dans le dos et lui permettant d'en sortir avec quelques pas. Le feu était magique, mais le vent aussi... Lyre rouvrit les yeux une fois sortie, échappant à nouveau à l'attaque du vampire, le laissant dans son dôme. Mais il n'était plus question d'esquiver seulement..
Utilisant les quelques bribes du vent utilisé précédemment elle l'envoya contre Simhour, cherchant à le bousculer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Ven 31 Aoû - 23:54

Simhour secoua lentement la tête, ne montrant aucunement que la provocation de Lyre l'avait touché - de toute façon, il eût été difficile de le rendre encore plus furieux. Il était à présent parfaitement confiant et plus rien ne pouvait le toucher : Lyre était à sa merci, emprisonnée dans les flammes, à genoux devant lui. C'était presque trop facile ! Pourquoi s'être détourné de la voie du Mal, avoir tenté de se réadapter au monde mortel, alors qu'il pouvait bêtement le cramer un peu, par ci, par là, et le soumettre à sa volonté ? Oh, mais il allait rattraper son retard. A commencer par Elladat, tiens.

"Si tu penses que personne ne me supporterait de son plein gré," grinça le vampire à l'attention de Lyre, "alors il va me falloir forcer le monde à me supporter. Qu'il sache ce qu'est la colère de Simhour Burningblood, et qu'ils maudissent le nom de Lyre de Vertus, la pauvre mortelle qui aura osé la déclencher."

Bon, elle n'avait pas l'air très impressionnée. Il faudrait qu'il lui montre qu'elle ferait mieux de ne pas le sous-estimer. En attendant... Elle esquivait son attaque, la garce, par quelques pas désinvoltes en arrière et un souffle de vent... Elle avait même réussi à sortir du dôme. Avec un juron marmonné, le vampire dissipa ses flammes.

Juste à temps pour voir Lyre contre-attaquer. Assez rapidement, il fallait l'admettre. Pouvait-on s'attendre à autre chose de la part d'une Lind aussi expérimentée ? Mais l'esprit d'un vampire qui avait dû lutter pour sa survie pendant plusieurs siècles, siècles durant lesquels chaque seconde s'étendait comme un millénaire, était également affûté. Et vif. Une défense lui vint à l'esprit avec la rapidité de l'éclair : une fraction de seconde avant que la bourrasque ne le touche, il se dissipa.

Simple brume verdâtre flottant dans la nuit, il fut frappé de plein fouet par le vent de Lyre, et les lambeaux de brouillards voltigèrent dans tous les sens ; mais Simhour, sous cette forme, n'avait subi aucun dégât. Il était uniquement dispersé aux quatre coins de l'église, et il avait l'intention d'utiliser cela à son avantage.

Il se rematérialisa au-dessus de Lyre, tel un oiseau de proie fondant sur un pauvre animal sans défense, les lames de feu de nouveau en main. Il fonça sur Lyre, armes en avant. Une seule pensée occupait son esprit : la trancher, la broyer, l'incinérer. Et la vitesse avec laquelle il fondait sur elle était quasi impossible à suivre à l'oeil nu. Tout ce qu'il espérait, c'est que cela fût assez pour déjouer les réflexes de Lyre...

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Emeraude
Lind
Lind
avatar

Race : "Alfe "
Poste : Maraudeuse
Elément : Lind
Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Sam 1 Sep - 14:19

Emeraude n'avait pas bougé... interloquée par ce quelle voyait, puis maintenant, entendait... spectatrice de premier grade
Tout se passaient à distance de la Lind, et pourtant, c'est comme si elle même y participait. Les flammes de Simhour venait plus que chatouiller ses joues, comme la bourrasque de Lyre qu'Emeraude évita en se parant du roc. Finalement, mieux valait rester tranquil... à distance de sécurité...
Son lit commençait déjà à lui manquer...
Pourtant, sa curiosité continuer son chemin, et elle repointa son nez en direction des deux Grands.
La situation n'était pas moins ininterressante...

_________________






"Le temps qui passe est ton pire ennemis. Il révèle tout.
Bavard qui parle sans y être interrogé. "




 
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Dim 28 Oct - 19:17

Lyre retient un mouvement d'agacement en voyant Simhour disparaître en voluptes vertes, mais ayant elle-même adopté cette technique d'esquive quelques secondes auparavant elle était très mal placée pour s'en plaindre. Si elle aurait été bonne perdante du moins, ce qui n'était pas le cas. Elle attendit donc avec sa patience, habituellement presque légendaire avec ses élèves, mais qui en l'occurrence était plutôt réduite voir quasiment nulle, que le vampire-qui-cherche-à-lui-faire-peur-mais-qui-à-la-minute-est-une-brume-vert-feuille daigne reprendre un minimum de consistance et apparaître près d'elle. Ou encore mieux, loin d'elle, très loin d'Elladat.

Elle ne le vit pas se matérialiser, ni même le sentit, il avait été très ou trop rapide pour elle cette fois ci, et la jeune femme eut à peine le temps de sentir les lames de feu au dessus d'elle avant qu'il ne l'atteigne. En théorie c'était cela qui aurait du se passer: Lyre de Vertus tranchée par des lames brûlantes par un vampire un peu trop puissant. L'air est imprévisible et donc une telle théorie, réaliste mais prévisible ne lui convenait pas.
L'avantage d'être une mage Lind depuis pas mal de temps et au sommet de son art, en pleine communion avec son élément, c'est qu'on ne sait pas franchement si c'est l'air qui vous contrôle ou vous qui le controlez. Et si, la première version est la bonne, il n'a pas vraiment interêt à votre mort.

Aussi Lyre sentit brusquement ses molécules de dissociées pour se dématérialiser sans même s'en rendre compte. Pour une fois elle étouffa ses réflexes et obéit, se laissant faire. La rapidité de l'air n'est plus à prouver et lorsque Simhour atterit à l'emplacement de la Lind elle n'y était déjà plus, même si cela tenait du miracle. L'anshog reprit son apparence quelques mètres plus loin, un genoux au sol.


"Tu n'as donc pas assez d'honneur ou d'orgueil pour attaquer en face!"

Cracha t elle, essouflée par la vitesse avec lequel l'élément avait réagit. Et un rien hargneuse d'avoir manquer de se prendre son attaque en pleine figure.
Niveau puissance, surtout en offensif Simhour avait l'avantage en pleine possesion de ses moyens, mais il était affaibli et la directrice plus rapide que lui.

Etape 1: se donner le temps de réfléchir. Sans offrir au vampire le temps de comprendre qu'il venait de rater son attaque en beauté elle créa un mini typhon autour de lui, l'enfermant dans un endroit non venteux, clos par du vent trop rapide pour être traversé sans dommages. La zone de calme étant très pauvre en oxygène et donc respirer était un peu dur..Comme créer des flammes.
Profitant de ce répit pour se relever Lyre lança à son adversaire.


"Pourquoi je devrais me soumettre?Pourquoi pas toi?!"

Qu'est ce que craint le plus un vampire? La lumière. Sauf qu'il faisait nuit et que l'anshog impatiente ne comptait pas attendre que le jour se lève....

Quelque chose faisant mal, et si possible lumineux...Un sourire étira les lèvres de Lyre, oui , elle avait ça en réserve. Simplement il lui faudrait dissiper la tornade pour tirer l'énergie nécessaire... D'un geste de main elle le fit, tout en préparant la prochaine attaque.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Simhour Burningblood
Gardien renégat
avatar

Race : Vampire (Humain)
Poste : Renégat
Elément : Naur
Nombre de messages : 744

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Lun 29 Oct - 2:08

Simhour atterrit avec une telle violence que le sol faillit se craqueler. Pas de sang sur les mains, pas de cadavre sous les pieds. Alors, il l'avait ratée. Avec un sifflement de contrariété, il se redressa et commença à sonder la nuit de ses pupilles de feu. Rapidement, il accrocha la silhouette si frêle et pourtant si solide de son ennemie, agenouillée à quelques mètres de là.

Ceci était très inquiétant. Dans cette attaque, il avait mis, sinon toute sa puissance, du moins toute la vitesse dont il était capable ; c'était son va-tout, sa seule chance de rattraper Lyre. Et pourtant, même ainsi poussé au maximum, il ne l'avait pas effleurée. Si elle avait pu esquiver cela, elle esquiverait aussi toutes ses autres attaques directes ; il fallait l'immobiliser, mais elle avait déjà réussi à se soustraire au dôme de flammes...

De manière assez claire, la situation était en train d'échapper à Simhour.

Pourtant, lorsque Lyre lui envoya sa fureur au visage - au moins avait-il réussi à l'énerver -, il partit d'un rire maniaque, démoniaque.


"Ce n'est plus une question d'honneur ou d'orgueil, pauvre idiote. C'est un combat à mort et seule compte la destruction. Je pensais qu'après avoir survécu tout ce temps, tu aurais su qu'on ne tue jamais l'ennemi avec l'honneur !"

Il fit disparaître ses lames de feu, mais les flammes qui nimbaient son corps redoublèrent encore de puissance. Son visage, noyé dans le feu, était presque invisible, guère plus qu'une tache rouge où les yeux brûlaient tellement qu'il étaient blancs.

"Et pour ce qui est de me soumettre, il faudra me tuer..."

Soudain, les vents l'encerclèrent, l'enfermant, drainant son oxygène et sa force. Le vampire cligna des yeux, surpris. Ses flammes s'étaient éteintes. Qu'est-ce qu'elle avait fait ? Comme un animal traqué, il regarda à droite, à gauche. Prisonnier. Le cyclone l'avait enfermé dans un oeil de calme, où sa fureur ne pouvait pas exister. L'oxygène était rare ; il n'avait pas besoin de respirer, mais ses flammes...

Il poussa un hurlement de rage. Elle ne l'aurait pas comme ça. Il était le feu, un feu magique, insatiable. En redoublant d'énergie magique, il arriverait bien à outrepasser la légère restriction de l'oxygène. Il s'y employa, motivé par la pensée du corps de Lyre, affreusement tordu et brûlé à ses pieds, l'état dans lequel il serait après le combat.

Et aussi vit qu'il était apparu, le mur de vent s'estompa, tandis que l'énergie brûlante de Simhour revenait, plus forte encore. Il aperçut Lyre, devant lui, un peu plus loin dans la nef effondrée. Elle préparait une autre attaque.

Normalement, c'était le moment de réfléchir. Elle esquivait tout, elle avait une défense parfaite, une rapidité imbattable et pouvait neutraliser chacune de ses attaques. Oui, normalement, il était temps d'élaborer une stratégie pour abattre une adversaire si dangereuse.

Mais l'esprit de Simhour n'était pas à la stratégie. Et il n'était pas normal non plus, d'ailleurs.

Il chargea, ignorant l'incantation de la Lind. Dans sa course folle et aveugle, il envoya deux douzaines de sphères de feu blanc vers Lyre. Puis, sans une demi-seconde de répit, il concentra toute sa force entre ses deux mains. C'était un feu infernal, capable de réduire en cendres tout ce qui aurait le malheur de se trouver sur son chemin. Avec le Rubis, il était capable d'envoyer ainsi des rafales de rayons dont chacun pouvait atomiser une montagne ; sans le Rubis, c'était sa dernière attaque, désespérée sans doute, mais non moins dangereuse.

Il envoya son faisceau de feu droit vers Lyre, sans s'arrêter de courir.

_________________
Pourtant, sous la tutelle invisible d'un Ange,
L'Enfant déshérité s'enivre de soleil,
Et dans tout ce qu'il boit et dans tout ce qu'il mange
Retrouve l'ambroisie et le nectar vermeil...
Revenir en haut Aller en bas
Lyre de Vertus
Professeur d'air
Professeur d'air
avatar

Race : Anshog.
Poste : Professeur d'air & Directrice d'Elladat.
Elément : Lind
Nombre de messages : 762

MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   Lun 29 Oct - 11:59

Pourtant je vais te tuer avec honneur Simhour. Songea avec ironie Lyre. Elle était plus fatiguée qu'elle ne le montrait et savait que sa prochaine attaque allait encore draîner un peu son énergie...Mais Simhour ne se rendrait pas, ne se rendrait jamais. Et elle n'avait pas du tout l'intention de se laisser tuer sans rien dire. Elle avait presque envie de rire à voir Simhour surpris de se retrouver enfermer dans les bras du vent, sans oxygène. La puissance du vent..L'eau est composée d'oxygène, la terre vit avec de l'oxygène, le feu s'en nourrit...
Lui qui était il y a quelques secondes encore une flamme vivante, de feu pur, était à présent éteint comme la flamme d'un briquet, et semblait un peu plus inquiété qu'auparavant, c'était presque risible, son air traqué, au milieu de l'océan de calme où elle l'avait mis..Et oui Simhour, toi qui vit de fureur tu ne peux plus l'utiliser...

Lyre ne réfléchissait plus à l'instant, ne regardait même plus où et comment était son ennemi maintenant qu'elle l'avait libéré, concentrée sur son incantation. Enfin elle releva les yeux: Simhour la chargeait avec une folie, ce qui la fit esquisser un sourire. N'avait il pas encore compris que ce n'était pas ainsi qu'il l'aurait?Visiblement non, après tous ses siècles d'existence il se comportait toujours comme une bête sauvage incapable d'apprendre..Dommage pour lui, tant mieux pour elle.
Elle-même réfléchit en quelques secondes, les deux sphères la toucheraient puis Simhour lui même si elle ne faisait rien, et quant à esquiver... Elle avait décidé d'arrêter, sinon elle pourrait se promener quelques années sous forme venteuse avant que le combat prenne terme.

Donc elle devait utiliser ce feu pour son attaque. Elle visualisa avec soin les sphères qu'elle ralentit agilement, les freînant en changeant la densité de l'air. Bien, elles n'étaient plus très loin de Simhour..
Lyre écarta soudain les mains au dessus de son visage tout en fermant les yeux. Elle prenait un gros risque, Simhour craignait le soleil mais elle aussi la lumière trop vive...Et ça, ça allait être de la lumière vive de chez vive...

La foudre tomba en plein milieu des ruines.
Motivée par les sphères de feu blanc qu'elle avait avalée au passage, par l'orage qui électrisait encore un peu plus sa composition elle frappa le sol juste devant Simhour. Le sol se fissura légèrement à l'endroit de l'impact, qui parcouru l'herbe, la terre de décharges électriques encore assez légères. L'eau est conductrice et l'endroit en était recouvert, aussi la légère décharge se transforma en une beaucoup plus puissante, mortelle pour un humain qui se la prendrait de plein fouet, et concentrée par Lyre en un cercle autour de Simhour.

Les ruines furent en plein jour.
Un éclair non seulement ça fait mal mais en plus ça éclaire, et si c'est un gros éclair dopé magique ça donne un deuxième soleil. La lumière frappa les trois êtres regroupés aux ruines, et au delà, donnant soudain l'impression d'être en début d'après midi. Une lumière blanche, vive. Mais rapide très rapide.
Lyre coupa le sortilège au bout de quelques instants. Elle s'était maintenue en lévitation jusqu'alors, car même en dehors du périmètre du vampire la terre était légèrement électrique, pas assez pour la blesser sévèrement mais assez pour la troubler dans son sort...Elle se laissa tomber, un genou au sol à nouveau, sans savoir l'effet de son sort car toujours les yeux fermés, malgré la nuit retombée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous intime...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous intime...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école d'Elladat et sa cité Kalinach :: Et le monde extérieur... :: Les ruines :: La Crypte-
Sauter vers: